Bannière Blog

La colle pour l’encadrement et le cartonnage, comment bien la choisir ?

  •    •    •  
comment choisir sa colle

La colle, la connaître pour l’encadrement, le cartonnage et la reliure !

La colle, il en existe différents type, chacune ayant des champs d’applications bien particulières en fonction des types de travaux que l’on a à faire. Voici des éléments qui vous permettront de mieux les connaître et faire votre choix pour l’encadrement, le cartonnage ou la reliure. Sans acidité, au PH neutre (7) ou basique (supérieur à 7), elles n’altèrent pas les matières et permettent de conserver les éléments assemblés pour une très longue durée. Elles se prêtent aux activités d’encadrement, de cartonnage, de reliure, de restauration et naturellement de bien d’autres activités manuelles. À base d’eau, les outils sont lavables à l’eau.

La colle vinylique pour l’encadrement et le cartonnage

Flexicolle, la colle vinylique blanche forte

colle blanche transparente après séchage à prise rapide

La colle vinylique est un incontournable pour l’encadrement, le cartonnage et la reliure. Sans odeur, sans acide et sans solvant au PH neutre, elle permet d’innombrables types de collage sur de nombreuses matières, bois, carton, verre…

Prête à l’emploi, et résistante au vieillissement, elle reste souple et transparente sans jaunir après séchage. Sa prise est très rapide et irréversible : sa texture ne permet pas de décoller sans procédé thermique ou mécanique sans endommager l’une ou l’autre partie de l’assemblage.

Elle est employée pour coller les papiers, tissus ou autres matières sur les cartons pour les passe-partout ou coller les cartons entre eux. C’est la colle référente en encadrement et cartonnage ou de toute activité manuelle. Son temps de séchage est rapide entre 20 et 30 minutes. Conditionnement en pot de 250g, 500g, 1kg et 5 kg.

Flexicolle extra-forte, la colle vinylique extra-forte

colle vinylique à prise immédiatePlus épaisse et à prise quasi immédiate, la colle vinylique extra-forte est très utile pour le montage des cartons en volume en cartonnage ou pour le collage des matières vinyliques telles que les simili cuir, skivertex ou assimilé. Elle possède un très fort pouvoir adhérent qui permet de coller les skivertex entre eux sans difficulté, sans avoir besoin de les poncer. Conditionnement en pot de 500g.

 

La colle naturelle à prise lente

Elle est fabriquée à base de farine, d’amidon ou de pomme de terre, sans acide et au PH neutreRéversible elle se décolle à l’eau, le plus souvent à la vapeur.  Elle reste transparente sans jaunir après séchage. Elle est employée pour les travaux d’encadrement, les techniques de restauration et de conservation des documents. Dotée d’un bon pouvoir adhérent, sa prise lente, plus ou moins longue selon les types de colle permet d’augmenter le temps de travail et de repositionner si besoin. Son temps de séchage est beaucoup plus long que celui de la colle vinylique blanche (entre 24 et 48 heures). Les outils se nettoient à l’eau.

Colle d’amidon

colle d'amidon prêt à l'emploi

À base d’amidon de maïs, la colle d’amidon est prête à l’emploi. Elle est dotée d’un bon pouvoir collant même diluée.

Elle est employée pour les doublages, les réparations de document et les montages de charnière pour les documents précieux ne pouvant être collés ou tendus directement. Conditionnement en pot de 250 g.

 

 

 

Collasine

colle naturelle à base d'amidon

 

 

À base de farine, la collasine est prête à l’emploi. Elle est employée principalement pour la restauration et les techniques de conservation des documents précieux. Conditionnement en pot de 500g.

 

 

Tylose

colle naturelle à base de cellulose de boisÀ base de cellulose de bois, la colle Tylose se présente en poudre à diluer dans l’eau (1 cuillère à soupe pour 1 litre d’eau). Elle possède un bon pouvoir couvrant, bien que plus faible que la colle d’amidon. Elle sèche plus lentement et reste souple.

Elle peut être mélangée à la colle d’amidon pour allier les qualités de chacune des 2 colles : souplesse, temps de séchage et pouvoir collant.

En restauration elle est employée pour nettoyer les gravures et repulper le papier pour combler les lacunes. En encadrement, elle est utilisée entre autres pour le collage des charnières. Conditionnement en pot de 100g.

 

Quelques trucs et astuces 

Étaler la colle au rouleau mousse pour les grandes surfaces assure régularité et rapidité. Appliquer trop de colle allonge inutilement le temps de séchage et risque de transpercer et tâcher papier ou tissu.

Avant d’appliquer le papier ou le tissu, assurez-vous que le support est encollé régulièrement sur toute la surface. Pour cela, penchez-vous légèrement et vérifiez. Si le support brille sur toute sa surface, vous pouvez coller le tissu ou le papier. Dans le cas inverse, comblez les manques ou étalez les surépaisseurs.

Toujours encoller la surface la plus rigide et la plus épaisse empêche à la matière souple tout risque de déformation.

Le tissu a toujours la fâcheuse tendance à se déformer. Pour le coller facilement voici une technique infaillible : le double collage. Pour cela, encollez régulièrement une première fois la surface la plus rigide. Laissez sécher jusqu’à ce que le support cesse de briller, encollez légèrement une seconde fois, puis posez le tissu.

Bien refermer le pot hermétiquement permet une meilleure conservation.

Bon à savoir 

La colle vinylique mélangée aux colles naturelles permet d’effectuer des travaux délicats comme certains tendages par exemple, sans trop rallonger le temps de séchage.En jouant sur les quantités mélangées de l’une ou l’autre type de colle, vous allongez les temps de prise et les temps de séchage.

Vous disposez maintenant de tous les éléments pour choisir la colle qui conviendra le mieux à vos projets.

 

 

Déposer un commentaire