Bannière Blog

Le carton, bien le choisir

  •    •  
cartonnage

Le choix du carton adapté à sa technique est déterminant pour obtenir le résultat escompté en encadrement. C’est pour cela que nous allons vous expliquer les différents types de carton dont vous disposez.

Le carton bois

Carton de bois

Il faut veiller à ce que les cartons pour l’encadrement portent bien la mention « sans acide » et « ph. neutre ».

Un carton bois ne portant pas cette mention ne permet ni la protection, ni la conservation des œuvres encadrées. Et nous savons bien que l’encadrement, c’est non seulement la mise en valeur de l’œuvre, mais également lui assurer sa conservation dans les conditions les plus optimales possible.

Mettre une œuvre au contact de matériaux contenant des acides tels que les cartons gris ou les MDF accélère le vieillissement et le jaunissement et transmet l’acidité aux œuvres.

Pour encadrer durable, des matériaux sans acide au PH. neutre sont donc indispensables.

Les épaisseurs sont exprimées en millimètres.

Le carton de fond ou carton de 2.25mm est utilisé comme son nom l’indique pour le fond du cadre.

Pour un cadre de grande ampleur, préférez le carton à biseau d’une épaisseur de 3.25 mm. Il assurera une meilleure rigidité au cadre.

Le carton de 3.35 mm d’épaisseur ou carton à biseau est employé pour fabriquer les « biseaux » ou encore appelé « biseau anglais ». Il est découpé à 45° directement dans la masse et recouvert d’un papier choisi en fonction de l’œuvre encadrée. Élégant, le biseau apporte de la profondeur au document qu’il entoure.

La cartonnette de 0.8 mm est le carton le plus fin. La cartonnette sert le plus souvent de support pour les marges qui entourent l’œuvre et sont recouvertes de papier ou de tissu assorti à l’œuvre encadrée.

Contrecollés sur les 2 faces d’un papier naturellement sans acide, nos cartons ont des surfaces parfaitement lisses. Ils assurent ainsi une belle finition parfaitement plane, contrairement aux autres cartons à l’aspect pelucheux.

Nos cartons sont fabriqués en Europe et issus de forêts gérées durablement.

 

Le carton gris

Carton gris

Principalement utilisé dans le cartonnage et issu de l’industrie du cartonnage, pour la réalisation par exemple d’agendas, de portefeuilles, de sacs.

Nous le proposons en différentes épaisseurs allant du 1 mm au 3 mm.

Fabriqué à base de pâte recyclée, et très économique, il permet de fabriquer des boites, du mobilier, des articles de maroquinerie ou encore des albums.

Astuce : pour obtenir de bons résultats et des objets qui ne bougent pas dans le temps, n’hésitez pas à employer les épaisseurs les plus importantes.

 

Carton mousse ou carton plume

Carton mousse

Rigide et très léger, le carton mousse est le matériau préféré des maquettistes et des architectes.

Il se coupe très facilement. En encadrement, il est apprécié pour fabriquer des cales ou encore des biseaux épais de 5 à 10 mm.

 

Carton celloderme pour la reliure

Carton celloderme

C’est le carton pour les relieurs par excellence ! Il conjugue les qualités recherchées pour la fabrication de reliure et de couverture de livres.

Sa fabrication très particulière faite par couches successives compressées, puis séchées dans un four, en fait un matériau extrêmement dense et résistant à l’eau.

Plusieurs épaisseurs sont proposées selon l’usage auquel il est destiné.

Le saviez-vous ? Il peut être utilisé en cartonnage notamment grâce à son excellente capacité au pliage.

 

Vous disposez maintenant de tous les éléments pour choisir le carton qui conviendra le mieux à vos projets !

 


 

 

4 commentaires

  1. patricia girondeau mardi 24 juillet 2018 Répondre

    Bonjour
    je recherche dans le matériel que je ne trouve pas sur votre site , l’ustencil en plastique qui permet de mesurer l’épaisseur des carton que je voudrais acheter et je ne connais pas le nom exacte.
    Pourriez vous m’indiquer ou le trouver.
    Merci ;je vous souhaite une bonne journée

  2. Edith mercredi 28 février 2018 Répondre

    Par quoi remplacer la carte bulle que vous n’avez plus ?Merci d’avance de votre réponse

    • Estelle Bouquet mercredi 28 février 2018 Répondre

      Bonjour Édith,
      Merci de nous avoir poser cette question.
      Tout dépend de ce que vous appelez ‘carte bulle’.
      Plusieurs matériaux correspondent à cette appellation en fonction de l’activité.
      La ‘carte bulle’ est employée pour doubler ou buller des surfaces et d’en faire disparaitre les aspérités et obtenir ainsi uns surface lisse.
      Pour l’encadrement, il s’agit de la cartonnette. Nos cartonnettes sont surfacés des 2 côtés, ce qui garantit des surfaces parfaitement lisses.
      Pour le cartonnage ou la reliure, il s’agit du rigidex, proposé en différents grammage : 160 g ; 250g et 360g, ou du carton bristol également proposé en différentes épaisseurs en fonction des besoins.
      Ces derniers sont très blancs et parfaitement lisses pour obtenir des bons résultats de qualité.

      Bonne journée.

      Estelle

Déposer un commentaire