Bannière Blog

QUEL VERRE EMPLOYER POUR UN ENCADREMENT ?

  •    •    •    •  
cadres sur mesure sans reflets

Le verre est-il indispensable pour votre encadrement ?

Utilisation et conseil de L’Éclat de Verre

Le verre joue un rôle important dans la protection des œuvres sur support papier telles qu’aquarelle, dessin, estampe ou gravure. C’est bien pour cela que nos encadreurs proposent un choix important de types de verre.   

Le verre apporte une protection entre l’œuvre et les éléments extérieurs : la poussière, les insectes, l’humidité qui règne dans l’air ambiant de la pièce ou il se situe.

L’épaisseur du verre employé en encadrement est de 2mm.

Pour de très grands formats, c’est du verre de 3 mm d’épaisseur qui sera privilégié. La taille du cadre devra être appropriée pour supporter le poids du verre, bien plus lourd que le verre en 2 mm d’épaisseur.

Quel verre choisir pour son cadre ?

Aujourd’hui, il existe de nombreuses qualités de verre du plus basique au plus ‘technique’.
La capacité du verre à protéger durablement de la lumière et son indice de réflexion sont des éléments déterminants et à prendre en considération.

Verre basique ou verre standard

C’est le verre traditionnellement le plus utilisé.

Ses avantages sont bien entendu la protection qu’il apporte contre l’environnement. Son degré de réflexion ne permet pas une appréciation complète de l’œuvre encadrée, et c’est bien là l’un de ses défauts.

Le verre optique invisible.

Ses qualités sont nombreuses :

  • la transparence
  • les reflets sont bloqués
  • sa protection contre les rayons de la lumière

Traité sur les 2 faces, le verre optique invisible restitue fidèlement les couleurs, la finesse et la qualité des œuvres sur papier que ce soit des dessins, gravures ou bien des photos.

Attention, il ne faut pas le confondre avec le verre antireflet. Dépoli sur une face, il annule le reflet de la lumière. Par son opacité, l’intensité des couleurs n’est pas rendue. En outre, plus il y a d’espace entre le sujet et le verre, moins il est transparent.

Verre optique anti-UV invisible

C’est la protection avec un grand C : une protection maximale anti-UV tout en bloquant les effets néfastes des rayons.

C’est la garantie de protection durable et pérenne et la qualité d’un rendu exceptionnel.

Savoir offrir la meilleure protection et la meilleure qualité aux œuvres encadrées est un véritable gage contre les effets néfastes du temps et de l’environnement.

 

Choix et conseil, notre gage de qualité.

 



Crédit photos : Baguette/Encadrement : L’Éclat de Verre

4 commentaires

  1. Christine dimanche 2 décembre 2018 Répondre

    Bonjour,
    Je souhaite savoir quel verre choisir pour poser directement sur une affiche tirée sur papier photo, sans qu’il y est de risque de transfert.
    Je vous remercie de votre attention.
    Christine

    • Estelle mardi 4 décembre 2018 Répondre

      Bonjour, Si le papier de tirage de votre poster est brillant, le plus important, c’est que le verre ne repose pas directement dessus. Il est nécessaire de poser ce que l’on appelle dans notre jargon professionnel des hausses entre le verre et la photo ou le poster dans votre cas. Ce qui fait que vous pouvez employer un verre de base ou bien encore mieux le verre invisible. En espérant avoir répondu selon vos attentes. Nous vous souhaitons une très belle journée.

      Estelle L’Éclat de Verre

  2. stephane jeudi 25 octobre 2018 Répondre

    Bonjour, je recherche la meilleure solution pour une expo photos
    j’ai lu votre explicatif sur les differents verres et j’ai une ou deux questions car je ne suis pas sur d’avoir tout compris.
    Vous parlez d’une part de verre optique invisible et vous faites un paragraphe sur le verre anti reflet. j’en deduis donc que le verre optique insvisible n’est pas anti reflet.
    Mais votre verre invisible, si on se déplace par rapport à l’oeuvre, en l’occurence une photo et en fonction des lumiéres ambiantes est il toujours invisible ? il a donc des reflets selon certains axes ?
    Le verre anti reflet présente pour vous plutôt des defauts que vous citez, en particulier son opacité. Je vous demande cela car dans des expositions diverses de photos, on peut se dépkacer autour de l’oeuvre et il n’y a aucune gêne et je n’ai pas ressenti cette sensation d’opacité et evidemment pas de reflets. c’est un peu le sens de mes questions
    Le verre optique invisible anti uv quand à lui protége en plus des uv et l’oeuvre n’est donc pas affecté par le temps et la lumière.
    Merci
    stephane
    Stéphane

    • Estelle vendredi 26 octobre 2018 Répondre

      Bonjour monsieur.
      Effectivement il existe une différence entre le verre anti reflet et le verre optique invisible. Employer le terme anti reflet pour le verre optique peut prêter à confusion et ces 2 verres n’ont absolument pas les mêmes caractéristiques.
      Le verre anti reflet est granuleux sur une face et lorsque il n’est pas posé directement sur le sujet, ce qui est le cas pour les photos en général, crée une espèce de flou. Le verre optique invisible ne présente pas ce défaut. Bien au contraire, quel que soit l’angle de vue reste invisible et sans reflets à plus de 90%. Ce verre reste entièrement transparent même avec le peu de « reflet « subsistant, vous pouvez voir le sujet car il n’y a aucune zone de gêne quelque soit l’angle de vue. Ce verre est vraiment un excellent et présente un véritable atout. En ce qui concerne l’anti uv, c’est effectivement une protection dans le temps contre les effets de la lumière et également des rayons de la lune.
      J’espère avoir bien répondu à vos questions.

Déposer un commentaire