Bannière Blog

Les 6 secrets de L’art de la conservation.

cadre sur mesure avec lavis
Cet article à 2 années. Merci de lire ce contenu en gardant sa date à l’esprit.

La prestation « conservation » est une prestation réalisée par nos ateliers. Elle est destinée à conserver dans les meilleures règles et conditions les pastels, photos, aquarelles ou gravures, que ce soit des sujets anciens ou non, de valeur commerciale ou sentimentale.

Une solution préventive qui ne se vérifie ni à l’œil nu, ni dans l’immédiat mais qui fait toute la différence dans le temps. Alors suivez nos conseils expliqués ci-dessous pour connaitre les solutions préventives à mettre en œuvre.

1. Souhaite t-on conserver le sujet que l’on encadre dans le temps ?

Chaque jour, dans notre métier nous sommes confrontés aux dégâts causés par le temps sur les œuvres graphiques que nous encadrons pour nos clients.
Est-ce que l’exigence de conservation ne concerne que les œuvres de grande valeur ou très anciennes ? La réponse est assurément non.

Car bien que les différents supports aient évolués, le papier reste par nature fragile et limité dans le temps.
Tout document sur papier ayant une valeur sentimentale est en droit d’exiger le meilleur pour passer à travers les usures multiples du temps.

Notre rôle, en tant qu’encadreur de métier, en plus de mettre en valeur ce que nous encadrons est de protéger et de favoriser la pérennité des œuvres encadrées dans les meilleures conditions possibles.

La conservation des documents était déjà un casse tête et une préoccupation majeure pour les scribes et les clercs durant l’antiquité et le moyen-âge. Aujourd’hui, les moyens mis en œuvre pour la conservation des œuvres emploient des matériaux adaptés et ne concernent pas que les musées.

2. Les conditions de détérioration d’œuvres graphiques sont multiples.

En voici quelques unes :

  • Les œuvres sont très anciennes et ont été conservées dans des lieux trop humides (cave, grenier etc.…), des taches de couleur brune sont apparues.
  • Des décolorations et l’affaiblissement des couleurs sont les conséquences d’expositions trop longues à la lumière (solaire – directe ou indirecte – lampes fluorescentes)
  • Les produits ou matériaux employés pour les encadrements sont de mauvaise qualité.

3. L’expérience de L’Éclat de Verre

Nos ateliers se voient régulièrement confiés des sujets dégradés qui avaient pourtant fait l’objet d’un encadrement. Les raisons sont la plupart du temps l’utilisation de matériaux inappropriés du à une mauvaise connaissance du métier d’encadreur.

Une seconde raison tient dans l’évolution des produits. Des gammes spécifiques se sont développées qui présentent des caractéristiques chimiques qui garantissent aujourd’hui l’intégrité du sujet et de son encadrement dans le temps.

L’utilisation de matériaux inappropriés peut accélérer l’altération des œuvres sur papier notamment en favorisant l’apparition de taches brunes (champignon).
Il faut donc parfois rattraper certaines interventions malheureuses.

4. Notre expertise : les solutions préventives avec les produits adaptés

Respecter l’équilibre entre conservation et mise en valeur est la mission que nous nous efforçons de réaliser chaque jour.

Nos prestations de qualité

  • L’Utilisation de matériaux au ph neutre.
  • L’Isolation des œuvres encadrées avec un passe partout (ou marge) ou pour les pastels.
  • La Pose d’un verre pour protéger les œuvres graphiques des atteintes ambiantes
  • Fermeture hermétique des sous- verres pour une protection contre l’humidité, la pénétration des insectes.
  • Kraftage du cadre pour renforcer la l’étanchéité.
  • Proscription de tout matériau inadapté

Nos Interventions additionnelles de « conservation » :

  • L’emploi dans nos ateliers de produits de montage adaptés à la conservation
  • Des produits sans acide, sans azurant optique, sans lignine et avec réserve alcaline
  • Les sujets encadrés ne sont jamais au contact d’adhésif
  • Des colles sans acides et réversibles
  • Des verres anti-uv

5. Le saviez-vous ?

  • L’aquarelle compte parmi les techniques les plus sensibles à la lumière.
  • La durée des documents en papier est limitée.
  • Les anciennes ou mauvaises mesures d’encadrement sont de gros facteurs de détérioration, voir des causes principales de détérioration.
  • Le papier journal, à base de pâte à bois, particulièrement fragile du fait de sa constitution même.

6. Assurer un vrai service

Il n’est pas toujours facile de faire la différence car elle n’est pas vérifiable dans l’immédiat.
Le consommateur n’en verra les bénéfices qu’au bout d’un temps certain, difficile comme argument, ne trouvez-vous pas ?

Fiez-vous à notre expertise : un sujet encadré par nos soins est la garantie d’un travail bien fait. Pensez-y la prochaine fois que vous venez faire encadrer un sujet de valeur.

Une qualité signée L’Éclat de Verre



Crédit photos : L’Éclat de Verre

Cet article à 2 années. Merci de lire ce contenu en gardant sa date à l’esprit.

Déposer un commentaire